Body-Info



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sofbest



Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche   Jeu 10 Déc - 14:40

Après l’entraînement de musculation

Juste après l’entraînement le corps essai de se rétablir pour être prêt à recevoir une nouvelle dose de fonte. Le corps veut récupérer car les niveaux d’énergie et d’hormones sont bas, les muscles contiennent beaucoup de déchets et les fibres musculaires sont traumatisées par micro déchirures et des acides aminés ont étés détruits.

Solution
Il y a une théorie qui dit que juste après un dur entraînement de musculation, on est capable d’absorber son poids en grammes de protéines. Par exemple, un athlète de 80kg pourra assimiler 80 grammes de protéines après un dur entraînement de musculation.
Vous pouvez par exemple avaler juste après l’entraînement 60 grammes de whey protéine avec une source de sucres rapides comme deux ou trois cuillères de miel. Une heure après, la digestion terminée, vous pourrez manger votre repas solide habituel.

Juste après l’entraînement le corps essai de se rétablir pour être prêt à recevoir une nouvelle dose de fonte. Le corps veut récupérer car les niveaux d’énergie et d’hormones sont bas, les muscles contiennent beaucoup de déchets et les fibres musculaires sont traumatisées par micro déchirures et des acides aminés ont étés détruits.

De quoi a t’il besoin et quoi prendre?
Juste après l’entraînement le corps veut reconstituer ses réserves de glycogène et ses fibres musculaires. Il faut donc ingérer de la protéine et des sucres le plus tôt possible ou au maximum dans l’heure qui suit la séance.
● Si vous optez pour un repas solide, préférez des aliments peu gras que vous digérez bien pour que le repas soit vite absorbé.
● Si vous optez pour une collation à base de poudres, avalez de la whey proteine et de la maltodextrine ou du dextrose pour les glucides (sucres à haut index glycémique).
● Si vous avez trop la nausée, ni faim, ni soif après l’entraînement, attendez que ça passe et mangez dés que possible.

Et ça fait quoi tout ça ?
La source glucidique va stimuler la libération d’insuline. Grâce à cette hormone, plus de nutriments seront apportés aux cellules musculaires. Il y aura une amélioration de la rapidité de synthèse du glycogène et donc la reconstitution des réserves. Elle diminuera la destruction des protéines intramusculaires (le catabolisme).
La source protidique va diminuer la destruction des tissus musculaires et augmenter la synthèse protéique.

Des proteines avant de se coucher

Oui, il faut encore s'alimenter avant d'aller se coucher. Je sais bien que ce n’est pas le meilleur moment, mais c'est important car votre corps va rester plusieurs heures sans être alimenté.
Il faut privilégier les protéines lentes comme la caséine qu'on trouve principalement dans le lait. Elles sont digérées lentement et permettent d’alimenter le corps pendant la nuit. On dit qu'elles sont anti-catabolisantes.
Par exemple, vous pouvez manger du fromage blanc et deux bananes ou des flocons d'avoine avant d'aller au lit.
Il faudra compléter cette collation proteinée avec des glucides . Il faut absolument éviter les sucres "rapides" le soir.
Il y en a même qui se relèvent la nuit pour encore s’alimenter. C'est le cas des bodybuilders chevronnés qui n'hésitent pas à interrompre leur sommeil pour avaler une collation de plus et stopper le catabolisme musculaire qu'engendre le long jeun de la nuit.

Que faut il manger avant l'entrainement

Il faut manger une heure ou plus avant d’attaquer sa séance de musculation. Ce temps augmente en fonction de l’importance du repas.
Il faut éviter les sucres simples avant l'entraînement et privilégier les sucres dit lents.
Pour les protéines avant la séance, choisissez une source peu grasse et bien digeste.

Voici quelque exemples de collations: un sandwich de thon ou poulet avec du pain complet, des pâtes ou du riz complet avec un verre de protéines en poudres, de la dinde et des pommes de terres au four.

Évitez d'arriver à la salle le ventre vide car le risque de fatigue ou d' hypoglycémie sera augmenté. A l'inverse, avoir trop mangé juste avant la séance est un mauvais choix car la digestion mobilise du sang et la musculation aussi. Vous risquez d'avoir la nausée et de vomir sur les machines.

L'apport en eau et les proteines

Il faut boire régulièrement pendant la séance de musculation au rythme d'une gorgée toute les dix minutes même si on n'en ressent pas le besoin. Quand on ressent la soif, il est trop tard pour boire car le corps manque déjà d'eau. Plus généralement, il faut bien s'hydrater tout au long de la journée et penser à boire bien avant la séance sportive dans le but de placer son corps dans des conditions optimales.
Sachez que les muscles sont constitués de 75% d’eau et qu'un petit déficit d’eau affectera grandement la performance sportive. Pour les quantités, partez sur deux litres d’eau par jours mais c'est un minimum.
Si vous mangez beaucoup de proteines, pensez à augmenter vos apports en eau pour assister les reins dans leur rôle de filtration et d'élimination des déchets.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Jazz16



Nombre de messages : 119
Age : 23
Localisation : québec
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche   Ven 11 Déc - 2:03

Merci softbest!^^très intéressant et j'ai pu confirmer les choses que je pensais et en apprendre aussi!Smile
Revenir en haut Aller en bas
patrice67300



Nombre de messages : 848
Age : 48
Localisation : strasbourg "iron club"
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche   Ven 11 Déc - 8:54

Moi en revanche je suis beaucoup plus circonspect sur tes écrits!!!
Le corps certe est capable d'assimiler une certaine dose de protéines après l'effort, mais certainement pas 80 grammes de protéines pour un athlète de 80 kg comme tu sembles le penser.
Revenir en haut Aller en bas
sofbest



Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche   Ven 11 Déc - 13:06

le corps humain reçoive une certaine quantité de protéines à des intervalles réguliers de sorte qu’il n’y ai pas de déficience en protéines et que votre bilan en azote soit positif. On entend souvent le chiffre de 30 a 40 grammes de protéines toutes les trois heures mais il est aussi possible d'avoir un apport en dent de scie en veillant à prendre les collations les plus protéines après l'entrainement le corps peut absorbée une grande quantité .
Il faudra bien évidemment apporter au corps suffisamment d’énergie grâce notamment aux glucides et aux lipides. On ne voudrait quand même pas que les protéines soient transformées en sucres pour la libération d’énergie. Mangez des glucides pour épargner les protéines : un dicton plein de bon sens !
a bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche   Aujourd'hui à 12:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Les moments clés pour la prise de proteines pendant un séche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusible Pour prise allume cigare
» Panique au garage, question sur l'ajout d'une prise et d'un plafonnier ?...
» Procedure de prise en garantie des carters
» les sticks d'amorce une approche prenante pour la prise d'une carpe
» Snorkel pour kangoo ??? (prise d'air à niveau de toit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body-Info :: Alimentation et Diététique :: Prise de masse et régime de séche-
Sauter vers: