Body-Info



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Partagez | 
 

 Les blessures du sportif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aldo
Modérateur


Nombre de messages: 2070
Age: 39
Date d'inscription: 28/09/2006

MessageSujet: Les blessures du sportif   Mer 6 Déc - 14:43

Voici quelques infos sur les différentes blessures du sportif :

Blessure du sportif


Le sportif est exposé a différentes blessure. Ces blessures sont en règle général:

-La courbature
La courbature due à la présence dans le muscle de toxines (en particulier de l'acide lactique) après un travail important.
La courbature apparaît le lendemain de l'effort et dure deux à trois jours.
La palpation et les mobilisations passive et active sont douloureuses sur l’ensemble des groupes musculaires interessés.
La douleur augmente en intensité pour les 24 premières heures après exercice, avec des crêtes entre 24 et 72 heures, et puis s'abaisse en 5 à 7 jours. La perte provisoire de force, jusqu' à 50%, peut être présente.
Contradictoirement les courbatures dues à un petit exercice sur des muscles non entraînés à cet exercice procurent plus de douleurs et mettent plus de temps à se résorber que les courbatures dues à un exercice d'intensité et de durée importantes sur des muscles entraînés à cet exercice.
Les courbatures d'effort sensibles au bout de quelques heures après l'exercice, deviennent plus importantes le deuxième jour. Elle disparaissent 4 à 5 jours après l'exercice. Les courbatures touchent essentiellement les fibres rapides. Le niveau d'apparition des courbatures augmente avec l'entraînement.

!!!! Ne pas masser des courbatures (source d'irritation mécanique), utiliser chaleur pour augmenter la vascularisation et donc la cicatrisation.


Courbature: le traitement


Le traitement consiste à boire beaucoup d'eau et par massages légers à appliquer une pommade décontractante.
Le bain chaud et une séance de sauna sont conseillés.
-La crampe
On peut éventuellement prévenir la crampe par une supplémentation de sels de potassium à l’exercice.
Un œdème d'effort douloureux peut aussi survenir sans aucune gravité.
En effet si après des exercices anaérobies intenses, le sportif n'élimine pas rapidement suffisamment d'acide lactique grâce à une récupération active, les cellules musculaires se gonflent d'eau entraînant une raideur.

Crampe: le traitement

La crampe se solutionne par un étirement (réflexe myotatique inversé).


-La contracture
Plus grave, due à une réaction réflexe, à une élongation ou à un traumatisme articulaire qui entraînent une contraction permanente invonlontaire qui peut durer 5 à 10 jours.
La palpation revèle un muscle induré ou douloureux.

Contracture: le traitement

Selon la cause, le froid sous forme d’une poche de glace sur le muscle, ou au contraire, la chaleur avec massage et bain chaud sont indiqués.
Le contracté-relaché peut être utilisé.


-La contusion
C'est un écrasement des tissus par choc direct.
La douleur et la sidération musculaire sont rapidement réversibles.La contraction isométrique est possible mais douloureuse.
La durée de gène est de 15 à 21 jours.

Contusion: le traitement

Le traitement est à base de cryothérapie, de bandage compressif, de pansements alcoolisés.
Les manœuvres circulatoires de massage sont à utiliser.
Le traitement
-L'élongation
Elle correspond au dépassement des capacités élastiques du muscle, causant une distension de ses fibres, une micro déchirure avec effilochage.
La douleur est brutale mais modérée.Les tests isométrique et les étirements sont douloureux.
La durée est de 10 à 15 jours Il faut éviter toute technique d’étirement comme le massage et attendre une dizaine de jours avant sollicitation des fibres.

-Le claquage
C'est la rupture d'un certain nombre de fibres musculaires, accompagnée d'une hémorragie interne au niveau du muscle.
Un hématome intramusculaire est une conclusion fréquente chez les patients sportifs avec un muscle blessé.
Typiquement les resorbsions intramusculaires d'un hematome durent 6-8 semaines.

Claquage: le traitement

Il doit y avoir une contre-indication absolue du massage pendant la durée de quatre semaines de guérison.

-La déchirure
C'est l'accident le plus grave exigeant une immobilisation de 21 à 30 jours pouvant être plâtrée.
La douleur est brutale et localisée. L’impotence fonctionnelle est totale.
Il y a présence d’ecchymose ou d’hématome.

-La rupture
C'est une déchirure totale du muscle. Les muscles soumis à une traction puissante sont lésés près de la jonction musculo-tendineuse.
Les dommages de muscle se produisent surtout pendant la contraction excentrique. La douleur est syncopale et l’impotence fonctionnelle totale.
L’immobilisation stricte dure au moins 21 jours.

Rupture: le traitement

Le traitement peut être d’emblée chirurgical.
L’inactivité de 45 à 60 jours est suivie d’une tonification et d’étirements progressifs après 30 jours sauf en cas d’hématome.


Durée d'immobilisation des lésions musculaires
CRAMPE COURBATURE CONTRACTURE ELONGATION DECHIRURE RUPTURE
Quelques minutes 5 à 7 jours 5 à 10 jours 10 à 15 jours 21 à 30 jours 45 à 60 jours
Revenir en haut Aller en bas
http://benchpress-raw.e-monsite.com/
cyril
Modérateur


Nombre de messages: 1615
Age: 42
Localisation: 77
Date d'inscription: 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les blessures du sportif   Mer 6 Déc - 17:32

merci first !
super clair et interressant !
Revenir en haut Aller en bas
rodéric
BANNIS DU FORUM


Nombre de messages: 463
Age: 27
Localisation: ALBI
Date d'inscription: 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les blessures du sportif   Mer 6 Déc - 18:34

parfois apres un SdT j'ai l'impression d'une crampe sous le pied...
sa fait super mal mais apres quelques minutes je sens plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
http://bodypower.oldiblog.com/
Body



Nombre de messages: 120
Age: 27
Date d'inscription: 24/06/2006

MessageSujet: Re: Les blessures du sportif   Mer 6 Déc - 20:42

Citation :
La courbature due à la présence dans le muscle de toxines (en particulier de l'acide lactique) après un travail important

Non.
Microtraumatisme.
L'acide lactique a plutot un effet anti-fatigue malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Aldo
Modérateur


Nombre de messages: 2070
Age: 39
Date d'inscription: 28/09/2006

MessageSujet: Re: Les blessures du sportif   Jeu 7 Déc - 9:44

Pour ne pas tout mélanger voici quelques extraits du livre du Docteur MC Bonduelle :
Les courbatures

Un travail inhabituel

Les courbatures sont des douleurs musculaires qui apparaissent 24 à 48 heures après un exercice physique plus ou moins intense, en tout cas inhabituel. Elles disparaissent en quelques jours. Elles sont sans gravité.

D’autres causes que le travail musculaire

Les courbatures peuvent aussi être dues à une infection virale : la grippe, une hépatite, … les courbatures font partie du syndrome grippal ; des maladies rhumatismales surtout au début de la maladie peuvent faire apparaître des courbatures.


A ne pas confondre avec les crampes

Une crampe est une contraction soudaine, intense, involontaire et passagère d’un muscle. La fatigue musculaire, la déshydratation, les carences en sels minéraux sont classiquement les grands responsables. Elles peuvent survenir à l’effort ou au repos ; elles cessent spontanément ou à l’aide de massages ou d’étirements.

Des microdéchirures

Les courbatures ne semblent pas liées une production d’acide lactique comme dans les crampes. L’acide lactique est sécrété par un muscle qui se contracte dans un environnement pauvre en oxygène par exemple quand l’effort fourni est intense et prolongé.
Dès que le mouvement cesse, les concentrations en acide lactique tendent vers la normale.
Des observations au microscope électronique ont montré que les courbatures sont la conséquence de la contraction permanente des fibres musculaires, de leur déformation et de l’apparition de micro déchirures que l’organisme tente de réparer en créant une micro inflammation locale temporaire.
Les efforts excentriques sont les plus traumatisants, c’est le travail que fournit un muscle pour freiner un mouvement par exemple lorsqu’on descend une montagne à pied, les muscles antérieurs des cuisses empêchent de se laisser emporter, le muscle se contracte en s’étirant et provoque des petites déchirures au niveau des fibres musculaires et c’est la réparation avec ses phénomènes inflammatoires qui provoque des courbatures douloureuses.


La crampe

Docteur MC Bonduelle
Une contraction musculaire douloureuse involontaire
Les crampes sont dues à une contraction d’un muscle ou plusieurs appartenant au même groupe (assurant le même mouvement). Cette contraction est involontaire et douloureuse.

L’acide lactique responsable

Un muscle en se contractant permet de faire un mouvement ; il a besoin d’oxygène pour bien fonctionner autrement il se trouve en anoxie (pas assez d’oxygène) et fabrique de l’acide lactique en trop grande quantité ; c’est l’accumulation d’acide lactique qui entraîne la douleur. Et plus le muscle est contracté, plus il fabrique d’acide lactique, plus il est douloureux.

Pour faire passer une crampe

Pour remédier à une crampe, il faut étendre le muscle, contrarier le mouvement, doucement. Par exemple le mollet en se contractant permet l’extension du pied sur la jambe (de faire des pointes) ; s’il est le siège d’une crampe, il faut doucement plier le pied vers l’avant à angle droit avec la jambe, ou en marchant sur les talons. Parfois, ce n’est pas suffisant, il est possible d’utiliser des produits froids du commerce ou de masser délicatement le muscle.
Pour calmer une crampe au niveau de la voûte plantaire il faut fléchir les orteils vers l’avant en les attrapant à pleine main afin d’étendre les petits muscles qui sont sous le pied.
Si la crampe ne passe pas, il est possible aussi de bander le pied avec une bande élastique type Velpeau ou une écharpe pendant quelques instants (attention de ne pas faire un garrot !).
Revenir en haut Aller en bas
http://benchpress-raw.e-monsite.com/
 

Les blessures du sportif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Body-Info ::  :: -